le nom

Weird Child, (auteur inconnu de moi)
Weird Child, (auteur inconnu de moi)

Dans la légende personnelle de ce projet, le nom de Gondorla est la matrice de tous les textes présents et à venir. Ce nom se dilate entre Gond, une revue hongroise, et Orla, une marque de vodka polonaise.

 

Je ne sais plus quand le nom de Gondorla s'est cristallisé dans cette forme. A présent il s'interpose entre moi et ce qui le précédait, y compris sa forme première : Gongorla. C'est un nom propre : je n'en pense plus rien. De la même façon, le nom d'une personne que l'on connaît coïncide avec elle. Le nom en soi cesse d'être banal, ou ridicule, ou insolite, ou beau, ou qualifié par quoi que ce soit. Il est investi par la personne elle-même.

 

Voici quelques uns des fils qui se tressent toujours en lui, en correspondance avec les intuitions de cette recherche au long cours. Ces termes affleurent parfois dans Gondorla.

 

Si vous circulez dans Gondorla, le lexique qui suit à fonction de viatique [Pièce de monnaie (une obole) que l'on mettait dans la bouche des morts pour payer à Charon leur passage du Styx. D'où : Argent, provisions que l'on emporte pour voyager.]

Références des définitions [...]: Trésor de la langue française informatisé, ATILF, CNRS, Université de Nancy 2

sinon : GDEL : Grand dictionnaire encyclopédique Larousse, Paris, 1984.

 


Gondal

 

* une île imaginaire créée par les jeunes Emily et Anne Brontë, mentionnée pour la première fois dans leur journal en 1834. Cette île du Pacifique Nord contient quatre royaumes et est censée être couverte de landes et de neige, tout comme la région du Yorkshire familière à cette famille d'écrivains.

 

* une ville de l'Etat indien du Gujarat. "Les sites imposants de la cité de Gondal sont un ravissement visuel pour les yeux comme pour l'âme", nous dit un guide touristique.


gond

 

[Pièce de métal servant de pivot (aux battants de portes, de fenêtres, etc.)]

Souvent, les pièces de Gondorla se présentent sous forme de panneaux qui s'articulent.

 

Je préfère les gonds aux charnières : la colère peut vous faire sortir de vos gonds.

 

[Être, sortir hors des gonds (vieilli), hors de ses gonds. Être hors de soi, se mettre dans une violente colère. Synonyme : s'emporter.]

 

Aussi : Peuple de l'Inde (voir également Gondi et Gondwana)

 

Aussi : Titre d'une revue philosophique hongroise. Cette publication, du fait de sa langue, m'est parfaitement impénétrable. Il y est notamment question de Søren Kierkegaard, philosophe danois du dix-neuvième siècle. On m'assure que Gond signifie souci, soin, voire tracas ou tintouin.

 


Gondi

 

[Famille florentine dont une branche s'établit en France au début du seizième siècle, comme banquiers à Lyon.]

Correspondance imaginaire avec une des analogies de Gondorla (la maison de ville, avec son double, ou pendant : la villégiature). Gondorla serait à l'origine une "maison des Gondi", et aurait connu le sort de ces résidences : transformée, divisée en appartements, occupée par des tisserands en soie (canuts) et des gens de toutes conditions, restaurée récemment dans le quartier historique; ou rasée pour cause d'insalubrité ou d'insignifiance lors des opérations d'urbanisme des deux siècles passés.

 

Analogie nourrie par l'existence abondamment documentée de ces résidences de marchands italiens à Lyon pendant la Renaissance.

 

(En outre, cette famille, qui a fait souche en France, comprend Jean-François Paul de Gondi, 1613-1679, styliste et observateur supérieur, généralement connu comme Cardinal de Retz.)

 

Les Gondi ont laissé leur nom à des maisons, des parcs (avec des « Iles enchantées », comme les Sorlingues des Pirates, des palais, des domaines viticoles, etc.)

 

Aussi : Toxoplasma gondii, un parasite commun qui se transmet au contact des chats ou par l'ingestion de viande crue.

 


gondole/a

 

[Barque longue et plate en usage à Venise, caractérisée par la nette courbure de son axe longitudinal.]

Encore un lien avec l'Italie et cette ville improbable dans sa lagune, refuge et célébration d'elle-même. La gondole circule au milieu des bâtiments et avance en eau peu profonde. Les gondoliers (1889) est une opérette de Gilbert et Sullivan.

 

[Meuble à rayonnage présentant deux faces d'exposition, conçu pour une meilleure présentation et un accroissement de la vente des produits en libre service.]

Gondorla renvoie au libre service sur des étagères, et en "tête de gondole".

 

[gondoler : se bomber, se déformer (sous l'effet de la chaleur, de l'humidité, etc.)]

Ma fascination pour le baroque, les rapprochements d'éléments apparemment disparates unis dans le mouvement et la ligne courbe.

 

Et aussi : altération et souvent corruption des éléments soumis aux éléments.

[Se gondoler, au figuré et populaire :se tordre de rire.]

 

Toutes ces gloses de théorie gondorlesque sont à prendre avec un grain de sel.

 

Aussi : Forme de sièges et de vaisselle; (en anglais) wagon long et bas pour le transport du fret; cabine de téléphérique; nacelle

 

Et encore : Gondole, site archéologique d'une inhumation énigmatique en Auvergne, où huit cavaliers et leurs chevaux reposent depuis le premier siècle avant notre ère (fouilles Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, 2009).

 


Gondor/ar

 

Ville d'Ethiopie souvent disputée par des tribus ou des nations variées.

 

Aussi : Royaume dans Le Seigneur des anneaux (1954-1955) de J. R. R. (John Ronald Reuel) Tolkien.

 


Gandar

 

(= Voyou) - Taureau héroïsé, Biòu d’or 1955. Analogue de l'agôn.

Gandar (1942-1963), un taureau Camargue, cocardier vedette de la manade Blatière. A survécu le 25 septembre 1950, quand le char où il était transporté avec la royale a été percuté au passage à niveau de Vauvert (Gard) par un autorail. Gandar blessé perdit sa corne droite, arrachée dans le choc. Il erra une nuit. Soigné, il se remit. L’accident n’entama pas sa vaillance qui rappelait celle du Sanglier de Granon, légende de la bouvine. Finalement Gandar fut mis à mort pour le soulager par Charles Fidani un raseteur qui l’avait souvent affronté. En mémoire de sa bravoure dans l’arène, sa statue fut dressée à Vauvert.

 

Aussi : un sorcier dans Valkyrie Profile, jeu vidéo japonais pour Play Station, où une déesse rassemble de farouches guerriers avant le Ragnarök (fin du monde scandinave avec trois hivers successifs sans soleil, comme dans A Game of Thrones (1996) de George Raymond Richard Martin - GRRM). Gandar est cruel et ambitieux, son avancée est jonchée de cadavres, sa puissance est sans rivale, il se vante de ne jamais avoir perdu une bataille.

 

Et aussi : axe (d'une roue) en langue malaise (= langue de la Malaisie).

 


Gondwana

 

[Le continent de Gondwana était constitué de l'Amérique du Sud, de l'Afrique, de Madagascar, de l'Inde, de l'Australie, de la Tasmanie, de Sri Lanka, des Malouines et de l'Antarctique. Le Gondwana s'est fracturé il y a 240 millions d'années environ, chaque continent ainsi individualisé partant à la dérive pour occuper, peu à peu, sa position actuelle. Du nom de la plus nombreuse des populations formant le groupe septentrional du dravidien, les Gonds, qui ont donné leur nom au Gondwana où ils résident.]

 

Gondorla se présente comme un archipel de textes, et dans sa légende, un bloc unique en est à l'origine avant sa dispersion.

 

Aussi : Nom d'un groupe chilien de reggae.

 


Góngora

 

Nom de lieux et de famille espagnol, qui s'est répandu au Nouveau Monde.

Luis de GÓNGORA Y ARGOTE (1561-1627), poète espagnol. A été inquiété à propos de la pureté de son sang (voir aussi Salomé dispersée). Auteur d'un Polifemo, sur la vie passionnée du Cyclope, un être dont les avatars veillent sur Gondorla.

[le "gongorisme" ou "cultisme", à côté d'une ornementation contournée et d'une affectation parfois excessive, n'en conserve pas moins une élégance naturelle, une émotion lyrique que les acrobaties de style ne parviennent pas à effacer.]

 

Dans la légende, Góngora serait l'analogue inverse de Gondorla.

 

Aussi : Genre d'orchidées aux espèces identifiées en latin comme "tronquée", "comédienne", "d'Arménie", "aromatique", "très parfumée", "perroquet", ou "bouffonne".

 

Et encore : Nom d'une chanteuse de jazz, Rita Góngora, la "Billie Holiday chilienne", dont le nom me ravit.

 


mandorle/a

 

[Figure géométrique en forme d'amande; en particulier, ovale dans lequel s'inscrivent le Christ ou la Vierge en majesté.]

 

Gondorla, par sa seconde nature, serait une forme d'amande : contour du fruit sec ou prêt à germer. Son coeur invisible ne serait/ne pourrait pas être écrit. Il serait en attente d'une apparition, ce qui en soi est sans doute la preuve de sa grande naïveté.

 

L'amande s'offre encore enrobée de sucre sous forme de dragée, symbole ancien que le christianisme a repris à son compte. Après la cérémonie, les invités du baptême emporteront chez eux le germe de la fécondité.

 

Le mot a naturellement germé dans les Contes du parc.

 


Orla

 

Renvoie à l'idée de bordure, de limite, comme dans "ourlet"

 

Prénom masculin ou féminin.

 

Divers lieux, cours d'eau etc. Notamment : rivière d'Allemagne et de Pologne; ville de Pologne, dont la synagogue baroque a survécu à la Seconde Guerre Mondiale, mais a été transformée en entrepôt, en étable, avant d'être rachetée par une fondation.

 

Nom d'une actrice allemande du muet, Ressel Orla, qui a notamment joué dans deux films de Fritz Lang que je n'ai pas vus : Les Araignées et Le métis, de 1919. Un résumé des Araignées indique : "Kay Hoog, un célèbre sportif américain, part à la découverte d'un fabuleux trésor inca. Il se heurtera à la terrible société secrète des Araignées. Une organisation dont l'objectif est la domination du Monde."

 

Orla Boylan, Irlandaise spécialiste de biologie cellulaire devenue soprano lyrique, puis dramatique.

 

Et aussi : Marque de vodka polonaise.

 

Détail d'après Les soeurs Brontë, Branwell Brontë (c. 1834)
Détail d'après Les soeurs Brontë, Branwell Brontë (c. 1834)

 

vers les analogies du revêtement

 

Cependant, il se peut que votre cerveau ait viré à la cervelle de canut (un plat lyonnais à base de fromage blanc). Si vous ne souhaitez plus jamais revivre cette épreuve, il existe une autre voie : Gondorla subliminal.